Sortie Wakamé à Pleubian, jeudi 27 avril 2017

Cette sortie a été magnifiquement programmée, tant du point de vue météo car il faisait très beau alors que la veille, il faisait très froid et le lendemain, il n’y eut point de soleil, que de l’organisation… Nous étions attendus par Sonia Cosson et un autre goémonier à la pointe de Penlan à l’Armer Pleubian, non loin du CEVA, avec tracteur et remorque, tous deux étant des professionnels du ramassage d’algues. Café et croissants étaient également offerts… bref la classe !

La marée n’attendant pas, embarquement immédiat, et là première surprise, dès le départ : Sonia était à la barre, pardon au volant du tracteur ! Nous étions radieux, il faisait beau, nous avions l’impression de partir à l’aventure… la route était longue et chaotique, pour le moins… En voyant la mer approcher ici ou là, nous nous disions que ça y était, le but approchait, eh bien non ! nous longions l’île Maudez à mi-distance entre le sillon de Talbert et Bréhat… direction la pointe Beg ar Marl, soit une distance de 5 km, quand même ! bref de quoi se faire secouer dans la remorque pendant une heure…

Arrivée sur une plage abritée, nous étions heureux de pouvoir enfin sauter de la remorque ! Et là, nous sommes partis qui bottés qui les jambes nues, sur le rivage de la pointe, l’eau était à bonne température, la lumière chaude, bref le bonheur ! Sonia a la première exhibé une belle algue wakamé « sauvage », en fait un probable essaimage d’élevage ? mais enfin, nous étions heureux de découvrir cette algue si importante dans notre alimentation, à l’état naturel. Et il y en avait pas mal, tout le monde a pu en récolter largement. Un magnifique petit homard s’est laissé découvrir ! sa taille lui vaudra d’avoir la vie sauve, tandis qu’un autre, bien plus gros, a terminé dans le panier de Sonia. 

Comme toujours en pareille occasion, le temps passait vite et il était déjà temps de rebrousser chemin. Retour sur plage, pour une collation improvisée, café, croissants, banane séchée, et pour la photo de groupe ! Nous avons donné le coup de mains pour ramener les sacs de leur propre récolte, et hop on embarque pour le retour ! Nous aurions pu amortir les chocs du chemin caillouteux en nous posant sur les sacs d’algues gorgés d’eau, mais personne n’a fait ce choix et nous avons oublié les secousses en devisant sur l’importante élection à venir, porteuse d’une inquiétude partagée entre tous…

Merci à Sonia et son confrère, sans oublier Marina pour ce beau moment !

Quelques photos sont accessibles ici : https://goo.gl/photos/Uc9xJyo71WaA6rRM6

juin 9, 2017